Comment s'adapter aux réglementations des pays convoités ?

Développer sa franchise à l'international ne s'improvise pas

Qu'un franchiseur se sente déjà à l'étroit dans nos frontières, ou bien qu'il réfléchisse dès le départ à un concept vendeur à l'international, la question de la réglementation est un enjeu majeur. Chaque expansion devra être considérée sous un angle différent afin de réussir au mieux l'implantation sur un nouveau territoire.

Une longue période de préparation

Se lancer en franchise à l'international est un projet complexe. Même avec des concepts pensés dès le départ pour s'adresser à une audience mondiale, il est important que le réseau ait atteint une masse critique avant de passer les frontières de l'Hexagone. Avec une base solide en France, une tête de réseau aura les ressources nécessaires pour préparer sont expansion à l'étranger.

En effet, implanter un concept dans un autre pays requiert beaucoup de travail en amont pour le franchiseur lui-même. Il ne pourra pas s'y consacrer correctement s'il doit faire face à des crises dans son réseau national. Il doit prendre des contacts, s'informer sur la façon dont la franchise fonctionne dans le pays visé, analyser des facteurs aussi divers que la présence de la concurrence, les goûts du public visé, la culture locale, et bien sûr tout ce qui tient à la réglementation.

Trouver un partenaire local

Développer son réseau sur un territoire étranger demande des connaissances pointues. Si on peut obtenir nombre d'informations depuis la France, via internet et au téléphone, et compléter sa compréhension du pays en se rendant sur place, rien ne vaut l'expertise des entrepreneurs et partenaires locaux. Comme un entrepreneur candidat à la franchise s'entoure d'un avocat et d'un expert comptable, un franchiseur candidat à l'export doit rechercher des spécialistes en matière de législation commerciale, de fiscalité et, en fonction de son secteur, de sécurité, d'hygiène, de transport et de douane si des produits ou des ingrédients doivent être importés de France, etc.

Recherche un expert dans chacun de ces domaines coûte évidemment beaucoup de temps et d'énergie et il n'est pas surprenant qu'un grand nombre de franchiseurs préfèrent recourir à la master franchise. En cédant les droits d'exploitation du concept à une entreprise locale, un franchiseur s'assure que toutes les problématiques seront gérées par une équipe qui connaît le pays, le marché et la culture locale.

La franchise à l'international est souvent une question d'opportunités

L'expérience tend à montrer qu'une grande partie des réseaux français qui se sont implantés à l'étranger (soit une enseigne sur trois environ) l'ont fait suite à une opportunité. Un candidat à la franchise belge ou suisse motivé pour lancer son entreprise chez lui, un investisseur britannique tombé amoureux du concept, un fonds d'investissement américain… autant de propositions séduisantes pour un franchiseur.

De cette première expérience d'implantation à l'étranger, un réseau tire de nombreuses leçons qu'il peut mettre à profit pour une développer une véritable stratégie d'expansion internationale. Que l'on souhaite viser la francophonie, attaquer les marchés anglais et nord-américain ou se développer « en escargot », d'abord en Europe avant de franchir les océans, tout est affaire de volonté.

Derniers articles de la rubrique