Implanter sa franchise à l'étranger : les aides à solliciter

Comment bien préparer son développement à l'international ?

De nombreux franchiseurs réfléchissent à tenter l'aventure du développement hors des frontières de l'Hexagone. Choisir le bon territoire pour se lancer, adapter son concept au marché et à la culture locale, trouver des partenaires dignes de confiance, etc. Autant de challenges qu'on ne peut relever seul. Heureusement, il est de nombreuses portes auxquelles un master franchiseur en herbe peut frapper.

Les cabinets d'avocats et les agences

En France comme ailleurs, de nombreux experts de l'implantation à l'étranger proposent leurs services aux franchiseurs qui souhaitent se lancer. Sans forcément signer sur la durée, il est toujours intéressant de prendre un rendez-vous initial pour se faire une idée de l'aide que peuvent apporter ces spécialistes.

Une visite auprès d'un cabinet juridique spécialisé dans l'exportation des concepts de franchise est un bon moyen de se renseigner sur les réglementations fiscales et douanières et les problématiques de protection de la marque (un vrai souci quand on s'intéresse à des territoires comme la Chine par exemple).

Certains avocats ont des réseaux étendus et peuvent obtenir des informations spécifiques concernant de nombreux pays. D'autres auront l'avantage de savoir où chercher et de pouvoir décrypter les informations et les traduire en termes de challenges pour le franchiseur. En outre, l'assistance d'un avocat spécialisé est indispensable quand vient le moment de rédiger et de négocier un contrat de master-franchise.

Un nouvel acteur institutionnel : Business France

Résultat de la fusion d'Ubifrance et de l'AFII au mois de janvier dernier, Business France est un opérateur public destiné à promouvoir l'internationalisation de l'économie française. Business France a vocation d'accompagner les entreprises de toute taille pendant toute la durée de leur projet, qu'il s'agisse d'investissement, d'exportation ou de partenariats internationaux comme l'établissement d'une master franchise.

Business France dispose d'équipes métiers, de directions interrégionales et de chargés d'affaires internationaux à travers la France. En outre, il existe 85 bureaux Business France dans 70 pays qui se veulent des portes d'entrée pour les entreprises françaises sur ces marchés. Dans les pays où l'agence n'est pas présente (comme la Jordanie, Madagscar, le Maroc, le Nigéria, le Pérou, la République Démocratique du Congo ou le Vénézuela), Business France a noué des partenariats exclusifs.

Autre service proposé par Business France, le recrutement, l'accompagnement et la gestion de volontaires internationaux en entreprises (VIE), auxquels les entreprises peuvent confier des missions à l'étranger. Rattaché à l'ambassade de France locale, un volontaire n'a pas de contrat avec l'entreprise, mais il est piloté directement par celle-ci.

FFF et organisations locales

La Fédération française de la franchise est un interlocuteur évident pour les têtes de réseaux qui envisagent une expansion à l'étranger ; une des missions de la FFF est en effet d'assister et de renseigner les futurs master-franchiseurs.

Enfin, beaucoup de pays ont des organisations dédiées au développement des entreprises étrangères. Il peut s'agir de chambres de commerce, associations d'entreprises, groupes d'intérêts, etc., tous en capacité d'orienter les nouveaux venus sur leur territoire et de les mettre en contact avec des master-franchisés potentiels.
 

Derniers articles de la rubrique